Les Casinos et Jeux d’Argent en Arabie Saoudite bientôt autorisés ?

L’Arabie saoudite est située sur la péninsule arabique et est entouré des Émirats arabes unis, de la Jordanie, de l’Irak, du Qatar, du Koweït, du Koweït, du Bahreïn, d’Oman et du Yémen. Avec une population estimée à environ 28 millions d’habitants, la religion principale est l’islam. Dans cet article, nous nous concentrerons principalement sur les lois arabes sur les jeux de hasard et les règlements de jeu dans les casinos arabes.

Étant donnée que l’Arabie saoudite est régie par la loi islamique, les jeux d’argent sont illégaux dans ce pays. La loi islamique d’autre part interdit également les cinémas publics, la consommation de porc et la consommation d’alcool. Le gouvernement saoudien a également le contrôle du contenu que ses citoyens peuvent consommer sur Internet. À l’aide d’un système de filtrage sophistiqué, les sites de jeux d’argent comme par exemple les machines à sous gratuites de Tropezia Palace, ou des sites comme le Cresus Casino, sont les principales cibles. Il est donc évident que les lois sur les casinos arabes sont très strictes et strictes.

Mais ceci est peut être en train de changer. En tout cas, c’est ce qu’on peut penser avec l’inauguration du premier centre casinotier à Jeddah.

Bien que vous rencontrerez de nombreux sports populaires en Arabie Saoudite, vous ne trouverez pas de paris sportifs où les joueurs peuvent parier sur les résultats des matchs et des jeux. Cela s’explique par l’interdiction totale, à l’échelle nationale, de toutes les formes de jeux d’argent. Cependant, certains paris sportifs clandestins ont lieu en Arabie Saoudite. Il est évidement pas conseillé de parier lors de ces paris sportifs illégaux.

Les lois arabes sur les jeux d’argent permettent aux Saoudiens de parier sur des événements sportifs en utilisant des paris sportifs en ligne. En raison de l’interdiction de jeu, il n’y a pas de site de paris sportifs directement hébergés en Arabie Saoudite, mais les joueurs ont accès aux centaines d’autres sites de jeux hébergés dans le monde entier. Bien que le gouvernement saoudien essaie de filtrer l’accès à Internet pour ses citoyens, ces filtres ne sont parfois pas très efficaces et de nombreux sites sont en mesure de passer à travers.

Comme les lois des casinos arabes fixées par le gouvernement ne sont pas applicables au-delà des frontières du pays, ces sites n’ont pas à se conformer aux lois saoudiennes sur les jeux de hasard. Ils peuvent ainsi offrir librement leurs services aux joueurs du pays.

Le Burj Dubaï, le bâtiment le plus haut du monde, se trouve au sommet d’une île fictive. Or, il est bien connu que les eaux intercontinentales commencent au-delà de trente mètres après la plage. Un casino sur cette île connaitrait probablement du succès. Une bonne idée pour échapper aux lois strictes des casinos arabes !